Loin des Assises du Numérique

L’école sera numérique ou s’épuisera, l’éditorial de François Jarraud dans le Café Pédagogique du 19 avril pourrait facilement nous servir de sous-titre. Sauf que…

à peu près aucun des items retenus ne nous semble à la hauteur des défis.

L’école sera numérique parce qu’elle doit être plus efficace :

Tout le monde, ou presque, est d’accord. Le numérique change l’environnement, pas le contenu. On peut faire le plus insipide des cours magistraux avec un splendide tableau numérique. Ce dont l’école a besoin si elle veut nous aider à affronter une conjoncture économique, sociale, écologique, géopolitique,… troublée c’est d’un enseignement qui privilégie l’intelligence autant en-soi que dans un environnement numérique.

Le numérique est aussi le langage de la jeunesse actuelle :

Cela va-t-il contraindre certains enseignants à s’intéresser à une langue étrangère ? Le numérique sera-t-il donc la panacée d’un processus de démocratisation au prétexte que tous les jeunes le parlent couramment ? C’est ne pas vouloir voir qu’au-delà de la structuration académique du savoir c’est la culture bourgeoise qui sert de représentation et d’objectif. Là encore tant que l’objectif reste l’accumulation de connaissances tous les élèves ne peuvent s’y reconnaître et l’égalité des chances reste un vain objectif, avec ou sans numérique. La relecture de Bourdieu reste au programme.

Le numérique est aussi le langage de la culture

Comme dit F: Jarraud : « la culture scolaire n’est ni la culture savante ni la culture professionnelle mais elle doit s’en rapprocher ». Cependant la culture du web 2.0 n’est pas seulement affaire de contenu, elle est aussi construite différemment, coopérative, incertaine, en élaboration,… Le mode d’acquisition pourrait en être plus participatif que consommatoire. L’école peut-elle relever ce défi là ?

Quand au temps perdu il ne saurait être question de le nier. Seulement on peut s’interroger sur le risque de voir les responsables se satisfaire d’avoir su investir de considérables sommes d’argent dans l’équipement des classes et des établissements scolaires avec le sentiment du devoir accompli laissant l’essentiel de côté.

Une réflexion sur “Loin des Assises du Numérique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s