iPads dans les Hauts-de-Seine

En mai nous avons été un peu débordés et la fréquence des billets sur S2C s’en est ressentie. Nous avons donc raté cette information pourtant pleine d’enseignements : « les collèges des Hauts-de-Seine entre dans l’ère iPad »
Cette opération du Conseil général méritait pourtant d’être commentée. Chaque collège du département va recevoir deux iPads, 266 au total pour le département. Comme le dit le billet d’igénération le volet iPad est anecdotique dans l’affaire » puisqu’il y a derrière un investissement considérable en matériel numérique : classes mobilestableaux intéractifs et chariots multimédia.
Mais pourquoi des iPads ? pourquoi cette répartition ? et pour quels usages.
Sur le choix de l’iPad comme support pédagogique je vous renvoie au remarquable billet de François Guité clair, complet, lucide avec ce qu’il faut de parti pris. Vous ne pourrez, après lecture, douter du potentiel pédagogique de l’iPad.
Mais pourquoi n’en mettre que deux par établissement ? L’éparpillement – on ne peut même plus parler de saupoudrage – entraine l’impossibilité matérielle d’utiliser les tablettes pour un réel usage pédagogique. 266 iPads permettaient d’équiper une dizaine de classe, un niveau entier dans 2 ou 3 établissements. Il devenait possible de faire des comparaisons entre méthodes et techniques, de tester différents usages pédagogiques, d’obtenir des données utilisables pour prescrire des utilisations, etc.
Nos deux iPads vont se retrouver au Centre de Documentation, prêtés avec parcimonie – ce qui est rare est cher et ce qui est cher est rare. Ils ne seront confiés qu’aux élèves les plus méritants, ceux qui en ont le moins besoin parce que ce sont eux qui en tireront le meilleur profit.
Il est facile de comprendre ce que l’iPad peut apporter comme image de modernité à une politique d’investissement. Il est cependant dommage de voir que seule l’image est retenue et que des occasions de mieux étudier ce que les technologies les plus récentes peuvent nous apporter sont ainsi manquées. N’y a-t-il pas là un vrai manque d’ambition et de hauteur de vue?
Qu’en pensez-vous ?

Mise à jour le 13/10

Tout le monde n’a manifestement pas la même perception de la question. L’usage de l’iPad à l’école mérite que l’on se penche sérieusement sur la question. C’est ce que l’on pense à Saint Paul dans le Minnesota :

« The freshman class of 450 will be using iPads in class as part of an experiment to see whether the mobile device can be a better learning tool than books, photocopied handouts and even laptops. »

vous trouverez l’article complet ici

Mise à jour du 15/10/2010

un article très complet (en anglais) sur les possibilités de l’iPad en environnement d’apprentissage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s